Vaiana, la légende du bout du monde

vaiana_affiche_1

« Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l’Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi… Vaiana, la légende du bout du monde raconte l’aventure d’une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d’action, de rencontres et d’épreuves… En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu’elle a toujours cherchée : elle-même. »

Voici un nouveau film des studios Disney, réalisé par John Musker et Ron Clements, qui réchauffe sensiblement les cœurs de par la beauté majestueuse des paysages paradisiaques (l’envie de sauter dans le premier avion à destination de Tahiti se révèle omniprésente en cette période de grisaille hivernale) et le message d’amour écologique qu’il véhicule superbement.

En conséquence, entre doux rires et tendres émotions, le dépaysement reste grandiose par rapport à cette luxuriante végétation exotique. De plus, les effets spéciaux sont magnifiés dans le moindre détail, chaque élément graphique semble merveilleusement réel grâce à une réalisation visuelle parfaite. Difficile aussi de résister à la perfection d’adorables animaux tellement attachants !

Ainsi, le légendaire Prince charmant, héros favori de la culture Disney, n’existe pas dans cette histoire et rapidement son absence, pourtant attendue, sombre alors dans l’oubli. En effet, la force et l’humour de cette charmante demoiselle Vaiana, en pleine émancipation, nous transportent véritablement dans sa quête et l’on se laisse délicatement bercer par les différentes chansons, et autres musiques entrainantes, accompagnant son voyage.

Un véritable spectacle grandiose et féérique dans l’univers idyllique polynésien !

 L’amour engendre la force, et la force donne la sagesse. »

Honoré de Balzac

Comments are closed.