Posts Tagged ‘soleil’

Baywatch : Alerte à Malibu

francaise-de-baywatch-alerte-a

« Le légendaire sauveteur Mitch Buchannon  est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l’avenir de la Baie… »

Ah que de sentiments nostalgiques à l’évocation de la série culte « Alerte à Malibu » ! Cette dernière rappelle, pour les moins jeunes d’entre nous, de doux souvenirs réjouissants (et pour certains garçons les premiers émois sexuels devant la bombe atomique Pamela Anderson), ainsi l’adaptation au cinéma, version parodie, semblait donc assez hasardeuse.

Certes, les décors sont magnifiques entre soleil brulant et eau turquoise, et l’humour, même si souvent potache, est au rendez-vous. Pourtant l’ensemble reste surjoué, dans une totale autodérision risible au début puis passablement lassante.

Cependant, les deux acteurs principaux, Zac Efron et Dwayne Johnson, sauveteurs aux gros muscles huilés (waouh les pectoraux et abdominaux saillants) offrent un agréable duo comique tout en admirant les ralentis sur les corps de rêve des filles.

Une comédie de l’été qui fleure bon le sable chaud et les maillots de bain rouges mouillés… mais qui se noie très rapidement dans l’oubli.

Jamais le soleil ne voit l’ombre. »

Léonard de Vinci

Enfin l’été

Avec les premières chaleurs qui parcourent le ciel, c’est définitivement un réel bonheur de pouvoir enfin profiter de journées illuminées, en ayant l’impression que l’été est devenu un hôte permanent dans notre quotidien. Ainsi, s’envelopper de la douceur du soleil qui réchauffe les corps et les âmes, reléguant dans un morne passé les frimas de l’hiver et les tourments de l’automne.

Automatiquement, cette nouvelle saison me procure une sensation de bien-être, m’entrouvre les portes d’une quiétude éternelle pour ces prochains mois… Je renais et me délecte de me laisser vivre en ayant le sentiment de me trouver en vacances, malgré les tumultes de la routine. Juste en scrutant l’horizon, je découvre avec émerveillement la magie des dégradés de couleurs, l’intensité fabuleuse de la lumière. Un coucher de soleil n’est-il pas un instant unique d’une beauté remarquable ?

(suite…)

Au fil de l’amitié, sur la Côte d’Azur

Nostalgique, je viens de quitter mon amie du Sud, emportant un peu de ce soleil précieux qu’elle représente pour moi. Dernièrement, elle me rappelait que cela faisait déjà cinq ans que nous nous connaissions toutes les deux, pourtant j’étais persuadée que notre première rencontre était récente, tout en réfléchissant combien j’ai le sentiment paradoxal de la connaitre depuis toujours. Une évidence ! Cette tendre amitié et notre lien affectif sont presque nés « sur un malentendu », et, à présent, je perçois aisément notre complicité comme une redoutable certitude.

Cette fois-ci, en atterrissant sur le sol de Nice, j’ai vraiment ressenti cette impression merveilleuse d’être « à la maison », je savais qu’en retrouvant les adorables membres de sa famille tellement attachante, je n’aurais pas d’appréhension de les revoir, mais plutôt une forme de tristesse à l’idée de me séparer d’eux prochainement. En effet, tous m’ont accueillie chaleureusement, à bras ouverts, sans les fioritures d’une politesse superficielle, mais avec l’authentique générosité du cœur.

(suite…)