Posts Tagged ‘plaisir’

Enfin l’été

Avec les premières chaleurs qui parcourent le ciel, c’est définitivement un réel bonheur de pouvoir enfin profiter de journées illuminées, en ayant l’impression que l’été est devenu un hôte permanent dans notre quotidien. Ainsi, s’envelopper de la douceur du soleil qui réchauffe les corps et les âmes, reléguant dans un morne passé les frimas de l’hiver et les tourments de l’automne.

Automatiquement, cette nouvelle saison me procure une sensation de bien-être, m’entrouvre les portes d’une quiétude éternelle pour ces prochains mois… Je renais et me délecte de me laisser vivre en ayant le sentiment de me trouver en vacances, malgré les tumultes de la routine. Juste en scrutant l’horizon, je découvre avec émerveillement la magie des dégradés de couleurs, l’intensité fabuleuse de la lumière. Un coucher de soleil n’est-il pas un instant unique d’une beauté remarquable ?

(suite…)

Noël en réunion

En cette fin d’année imminente, lorsqu’enfin les multiples achats compulsifs destinés au pied du sapin sont finalisés, il est nécessaire de se mettre des œillères afin de ne pas succomber quotidiennement à toutes les offres alléchantes et réductions indécentes qui fleurissent en magasins, envahissant aussi nos boites mails (sinon bonjour, le découvert !)

Malgré quelques craquages hautement nécessaires (les petits cadeaux magiques de l’Occitane, la box irrésistible Sephora, les promos sur les coffrets de parfums…) je tentais donc vaillamment de lutter, en plaçant méticuleusement dans ma corbeille, tous les nombreux messages proclamant la joie de se corrompre allègrement ce mois-ci. Chaque faible économie réalisée était un jour de gagné vers l’impitoyable 25 décembre.

(suite…)

Le temps suspendu

Ainsi, hélas, les vacances si désirées ont délicatement tiré leur révérence.  Avec une douce nostalgie, il me restera le délicieux goût de cet été ressourçant, désormais révolu. Comme à chaque fois, je me souviens avec enchantement de cette envie frénétique d’y être enfin, de concrétiser joyeusement les projets souvent idéalisés durant toute l’année.

Lorsque le départ devient imminent, toujours l’angoisse de boucler les valises, de ne rien oublier, puis subitement à l’arrivée l’apaisement de se délecter de tous ses bagages émotionnels pour oublier alors la routine d’un quotidien souvent épuisant et simplement en profiter. Vivre enfin à son propre rythme en écoutant son horloge biologique sans aucune contrainte d’horaire et prendre enfin ce temps de vivre !

(suite…)

Accro au net

Honnêtement, je dois bien l’admettre, je suis devenue totalement dépendante à internet. Pourtant, je pensais naïvement ne pas être aussi intoxiquée par cet outil fabuleux, qui me permet de me connecter au monde extérieur quotidiennement. Lorsque l’on travaille à la maison, le web c’est un peu comme rencontrer tous les jours des collègues de bureau.

Régulièrement, je me félicitais que mon pote de travail internet ne faisait jamais la tête, ne m’analysait pas selon ma tenue vestimentaire, ne jetait pas un œil louche sur ma manière de bosser… bref un compagnon fidèle que j’allumais tous les matins et qui me rendait du plaisir : l’extase !

Hélas, visiblement, je n’ai pas compris que mon internet avait aussi visiblement des états d’âme. Une simple panne de mon opérateur téléphonique et tout a basculé. L’horreur totale ! Comment vais-je faire pour continuer d’écrire sur le blog, consulter mes mails, faire mes comptes, bosser la finalisation du second livre, surfer sur mes sites favoris ou les réseaux sociaux, commander mes produits de beauté, acheter mes livres indispensables à mon équilibre intellectuel ? Bref, que vais-je faire de ma journée ?

(suite…)

1 2 3