Posts Tagged ‘nature’

Le Livre de la Jungle

538779

« Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu. »

Difficile d’oublier le fabuleux dessin animé, indéniable chef d’oeuvre de Walt Disney (1967) qui a bercé toute notre tendre enfance, toutefois cette nouvelle adaptation demeure particulièrement réussie, tout en respectant et modernisant l’univers de l’œuvre de Rudyard Kipling.

Grâce à une véritable prouesse technologique remarquable, alliée à une mise en scène particulièrement soignée, les effets spéciaux restent réellement spectaculaires. Tout d’abord, les décors exotiques de la jungle sont véritablement somptueux, luxuriants dans le moindre détail. Le seul personnage « réel » représente Mowgli, tout ce qui l’entoure est construit à partir d’images numériques… Pourtant, cette impression disparait rapidement, tant les animaux resplendissent de beauté et de réalisme : leur empreinte vivante semble palpable, totalement présente dans cet environnement. Incroyable !

Un grand classique revisité, qui ne peut se substituer à la version originale, vraisemblablement inégalable, mais qui offre un appréciable divertissement familial, agrémenté de magie et d’émotion.

Il en faut peu pour être heureux…

La confiance ne se commande pas, la confiance se mérite. »

Henri-Frédéric Amiel

 

Le long de l’Aigue Brun

Le printemps arrive parsemant dans le ciel cette bonne nouvelle. Ainsi, la végétation se réveille doucement et égaye la nature de touches colorées et fleuries… Fini la grisaille ! Pour en profiter, quoi de plus sympathique qu’une balade en pleine nature, dans la campagne provençale, un après-midi par un beau soleil ?

En famille, j’adore marcher tranquillement à  mon rythme afin de m’oxygéner et respirer à pleins poumons les bonnes odeurs de la forêt, notamment dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Il y a des endroits dont on ne se lasse jamais, malgré plusieurs visites, chaque contemplation devient rare, car privilégiée. Au sein de cet univers, presque enchanteur, semblant parfois irréel, la beauté du paysage me subjugue à chaque fois et m’impressionne littéralement. Conquise, je ne me lasse jamais d’y aller. Un sublime panorama offre toujours un spectacle unique, en sachant l’apprécier d’un regard pur.

(suite…)

Beauté naturelle : La calanque d’En-Vau

Parfois lorsque le quotidien s’assombrit un peu ou quelques contrariétés s’invitent dans ma journée, j’apprécie de me souvenir de doux instants. Immédiatement, le sourire revient et grâce à la mémoire de ces petits plaisirs, j’affronte avec joie et slalome donc plus aisément entre les embûches.  La mémoire offre toujours un cocon d’apaisement, il suffit simplement d’en ouvrir la porte de son esprit. Ainsi, je me rappelle de cette journée fabuleuse, inoubliable, animée d’un grand soleil pendant ce dernier mois.

En effet, afin de clôturer dans la bonne humeur la fin des vacances scolaires, nous décidons, avec mon mari et fiston, d’aller nous oxygéner en allant marcher en famille et découvrir alors un nouveau site naturel remarquable, en l’occurrence la calanque d’En-Vau, endroit grandiose de par ses falaises dominantes.

(suite…)

The Revenant

the revenant

« Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption. »

Le réalisateur Alejandro González Iñárritu (« Babel », « Birdman ») emprisonne le spectateur durant la durée totale de son film. Directement happé par l’histoire vraie de survie phénoménale d’une légende de trappeurs, ce récit tord l’estomac et bouleverse le cœur inévitablement.

Le duo d’acteurs Leonardo DiCaprio et Tom Hardy se révèle remarquable. En effet, ce dernier, loin de ses précédents rôles, incarne parfaitement le rôle du parfait méchant, manipulateur et fourbe dont le cynisme habite chaque trait de son personnage. La performance la plus spectaculaire est évidemment décernée à l’immense DiCaprio méconnaissable physiquement et saisissant de justesse. Même s’il reste quasiment muet, Leonardo incarne en profondeur et dans un total réalisme cet homme, ce taiseux laissé pour mort, qui va se battre pour lui et envers les autres. Sa moindre respiration tient en haleine et permet alors au public de sortir de son apnée émotionnelle. De plus, ce film qu’il a qualifié du « plus difficile de sa carrière » a permis à Leonardo DiCaprio d’obtenir enfin l’Oscar du meilleur acteur… Largement mérité !

La beauté des paysages, l’étendue de ces grands espaces indomptables et l’appréciation de chaque parcelle de cet environnement naturel demeurent somptueuses. Ce long-métrage présente le récit majestueux d’une nature sauvage dont les images époustouflantes donnent une réelle dimension à cette tragédie humaine et individualiste.

Entre instinct de survie, rage débordante et raisonnement, voici un chef-d’œuvre du cinéma qui sait conjuguer le rêve, l’espoir, mais aussi la peur primitive de l’instant.

Totalement unique, violent et renversant !

De nos jours on peut survivre à tout, excepté à la mort. »

Oscar Wilde

1 2 3 4