Posts Tagged ‘joie’

Au fil de l’amitié, sur la Côte d’Azur

Nostalgique, je viens de quitter mon amie du Sud, emportant un peu de ce soleil précieux qu’elle représente pour moi. Dernièrement, elle me rappelait que cela faisait déjà cinq ans que nous nous connaissions toutes les deux, pourtant j’étais persuadée que notre première rencontre était récente, tout en réfléchissant combien j’ai le sentiment paradoxal de la connaitre depuis toujours. Une évidence ! Cette tendre amitié et notre lien affectif sont presque nés « sur un malentendu », et, à présent, je perçois aisément notre complicité comme une redoutable certitude.

Cette fois-ci, en atterrissant sur le sol de Nice, j’ai vraiment ressenti cette impression merveilleuse d’être « à la maison », je savais qu’en retrouvant les adorables membres de sa famille tellement attachante, je n’aurais pas d’appréhension de les revoir, mais plutôt une forme de tristesse à l’idée de me séparer d’eux prochainement. En effet, tous m’ont accueillie chaleureusement, à bras ouverts, sans les fioritures d’une politesse superficielle, mais avec l’authentique générosité du cœur.

(suite…)

Pensées festives

Encore une année particulière, et hélas parfois bien douloureuse, qui délicatement tire sa révérence, non sans célébrer joyeusement un Noël animé, entouré d’amis proches, de la merveilleuse famille ou simplement fêter intimement. Un réel partage avec les personnes aimées dont la seule présence chaleureuse offre la magie du moment présent en cette période heureuse.

Durant ces derniers mois, le temps a de nouveau galopé à une vitesse effrénée. Souvent, je m’étonne et regrette de ne pas encore avoir pris un instant de pleine conscience pour contempler le dynamisme de la vie dont la roue tourne sans discontinuer… parfois même, me semble-t-il, en accéléré !

Dans quelques heures seulement, le Père Noël s’invitera secrètement, se jouant finalement de la patience des enfants, et égayera le cœur de ceux qui gardent inlassablement une âme rêveuse, espérant encore que le lendemain reste porteur d’espoir.

La vie continue quoi qu’il arrive…

Que la pétillante étincelle de la magie de Noël parsème d’étoiles votre regard et illumine votre bonheur.

Joyeuses et Heureuses Fêtes !

Celui qui n’a pas Noël dans le cœur ne le trouvera jamais au pied d’un arbre. »

Roy Lemon Smith

Au pied du sapin

Cette année, super motivée, j’étais enfin décidée à devenir organisée, à ne plus subir le coup de stress inévitable de dernière minute, cet état anxiogène qui me provoque toujours diverses affreuses palpitations. Totalement euphorique devant ma détermination à m’astreindre définitivement à mes bonnes résolutions, me voici en route pour effectuer mes achats de Noël. Dorénavant, les courses précipitées trois jours avant la date fatidique sont révolues !

En effet, les jours s’amusent en valsant avec le temps. Désormais, les catalogues de jouets envahissent les boites aux lettres bien avant l’achat des chrysanthèmes pour la Toussaint. Même Halloween peine à trouver sa place dans les rayons et les masques d’horreur échouent lamentablement auprès de citrouilles plutôt défraichies. Précédent les premiers frimas de l’hiver, cette magie féérique grappille de plus en plus de place dans notre quotidien, les économies réservées aux fêtes de fin d’année fondent comme neige au soleil avant même l’ouverture du premier jour d’un calendrier de l’avent. Prochainement, le Père-Noël relèguera le traineau et les rênes, au profit d’une planche de surf et d’un caleçon de bain !

(suite…)

Souhaits de Noël

Comme tous les ans, lorsque l’année tire délicatement sa révérence, la seule pensée qui spontanément se présente à nous est le constat impitoyable d’un trop rapide défilement des jours, des mois… Avec étonnement, le sablier 2015 s’est presque écoulé à la vitesse de l’éclair, encore une fois je n’ai pas pris le temps de le contempler assez.

Pourtant, début décembre, j’apprécie toujours particulièrement de ressentir l’hiver qui s’installe doucement, de sentir l’odeur exquise des clémentines, de me réchauffer dans un plaid moelleux devant le crépitement d’un bon feu de cheminée tout en écoutant de vieux chants… Une ambiance chaleureuse, un cocon douillet, un thé  accompagné de pain d’épices parfumé à la cannelle, c’est ainsi que je m’imprègne intiment de cette fin de période.

(suite…)

1 2 3