Posts Tagged ‘écoute’

Du sens à ma vie

En empruntant un chemin tortueux, je peux affirmer aujourd’hui que l’écriture a donné un sens à mon existence. Ah le pouvoir rédempteur des mots !

Après un terrible burn-out professionnel, un maudit cancer du sein, des baisses de motivation parfois successives, la vie m’a poussée à me remettre en question afin d’avancer pour ne pas rester dans une quiétude confortable non salvatrice et pouvoir prendre alors une direction positive dans mon épanouissement personnel.

Pendant trop longtemps, je me suis trompée et menti à moi-même. Inconsciemment, cela me rassurait de toute évidence puisque j’évitais de réfléchir aux éléments perturbateurs à mon moral. Chaque jour, pas à pas, j’avançais dans une routine bienveillante, sans prendre la peine de me retourner sur mes incertitudes, mes envies, ma satisfaction, mon devenir. En me berçant d’illusions, je n’ai pas écouté cette petite voix incessante qui me répétait « Mais qu’est-ce que tu fous ici ? Que fais-tu de ta vie ? »

(suite…)

Prise de conscience

Souvent, la société actuelle nous impose une norme sociale : être au top sans relâche avec une mine éclatante, un paraitre parfait auréolé d’un état d’esprit spontanément rayonnant… Ainsi ne jamais fléchir publiquement pour éviter de devoir se relever douloureusement. Pourtant, aujourd’hui, j’ai décidé de ne pas respecter ces codes imposés. Ras-le-bol de la perfection !

En effet, je vais faire la grève du sourire, de la bienveillance et de la gentillesse pendant 24 heures. À présent, je m’accorde le choix d’être de mauvaise humeur, maussade en mode « chonchon », car j’en ai marre d’être éternellement joyeuse, à l’écoute constante des autres, et enfin parce que parfois ne plus s’écouter devient réellement harassant… Finalement, j’ai le droit moi aussi de souffrir, de ruminer bêtement afin d’évacuer, digérer les mauvaises nouvelles du quotidien, et autres péripéties de mon entourage. Maintenant, ma complaisance est aux abonnés absents.

(suite…)