Posts Tagged ‘comédie’

Chic !

chic

« Alicia Ricosi, diva et créatrice de mode de la maison de haute couture éponyme, est, à la veille des prochaines collections, en panne de créativité suite à une rupture sentimentale extravagante. Sa cinglante directrice, Hélène Birk, doit rapidement trouver une « solution » pour qu’Alicia recouvre sa puissance créative. »

Jérôme Cornuau, le réalisateur, habille avec une certaine forme d’humour le monde endiablé de la haute couture.

Une petite comédie romantique à la française, divinement jouée par d’excellents acteurs.

Fanny Ardant (et sa voix tellement sexy !), en diva suprême, est formidable et magnifique. Le duo improbable, Marina Hands et Éric Elmosnino, fonctionne à merveille. Le charme opère, on se laisse bercer par ce film à la satyre redoutable sur le pouvoir.

Même si parfois l’intrigue semble terriblement légère, les petits accros sont rapidement oubliés grâce à la qualité des dialogues. Un humour piquant entre le monde superficiel de la mode et celui de la botanique.

L’ensemble reste plaisant avec des images fabuleuses de la Bretagne, ma superbe région d’origine. Vraiment, je ne me lasse pas de voir la nature propre à Perros-Guirec.

Agréable surprise, belle évasion d’un instant !

Il n’y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. »

Coco Chanel

Les Trois frères, le retour

affiche-du-film-les-trois-freres-le-retour-11061384oisaw

Éprouvant une forte admiration pour Les Inconnus (Bernard Campan, Didier Bourdon et Pascal Légitimus), je me suis fait une joie particulière d’assister à leur nouveau film, sachant pertinemment que je ne retrouverai pas la magie du premier opus. Une suite est forcément différente, car l’effet de surprise n’existe pas. Mon état d’esprit était de découvrir ce nouveau volet et simplement passer un bon moment en leur compagnie (13 ans sans jouer ensemble dans un film), me rappelant alors, avec nostalgie, d’anciens souvenirs agréables liés aux festivités des années 90.

Cette suite, sans prétention, du film culte « Les Trois Frères », se révèle une comédie populaire sympathique, avec une multitude de clins d’œil pour les fans de ce trio. Les tribulations des frères Latour, qui se retrouvent, avec toujours autant de haine mutuelle, pour recueillir les cendres de leur mère, continuent de nous amuser follement. Leur complicité fonctionne à nouveau et j’ai bien retrouvé l’humour, les caricatures, le jugement sur notre société actuelle dans l’esprit des Inconnus. Dans l’ensemble, les personnages sont attachants et les seconds rôles bien choisis.

Toutefois, le début est un peu long à démarrer même si cela produit un effet crescendo dans le rythme du film. Ainsi, le spectateur termine avec une bonne tranche de rigolade et plusieurs moments (non vus dans la bande-annonce), avec quelques rebondissements bien trouvés, d’où un véritable effet de surprise, ce qui est fort appréciable.

Personnellement, j’ai quitté la salle de bonne humeur et enchantée du résultat de ce film même s’il est vrai que ce n’est pas la comédie de l’année et que nos zygomatiques ne sont pas épuisés à la sortie du cinéma. Globalement,  j’ai passé cependant un moment plaisant.

Bravo aux Inconnus, retour réussi !

Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille. »

Tristan Bernard

1 2