Posts Tagged ‘choix’

Du sens à ma vie

En empruntant un chemin tortueux, je peux affirmer aujourd’hui que l’écriture a donné un sens à mon existence. Ah le pouvoir rédempteur des mots !

Après un terrible burn-out professionnel, un maudit cancer du sein, des baisses de motivation parfois successives, la vie m’a poussée à me remettre en question afin d’avancer pour ne pas rester dans une quiétude confortable non salvatrice et pouvoir prendre alors une direction positive dans mon épanouissement personnel.

Pendant trop longtemps, je me suis trompée et menti à moi-même. Inconsciemment, cela me rassurait de toute évidence puisque j’évitais de réfléchir aux éléments perturbateurs à mon moral. Chaque jour, pas à pas, j’avançais dans une routine bienveillante, sans prendre la peine de me retourner sur mes incertitudes, mes envies, ma satisfaction, mon devenir. En me berçant d’illusions, je n’ai pas écouté cette petite voix incessante qui me répétait « Mais qu’est-ce que tu fous ici ? Que fais-tu de ta vie ? »

(suite…)

Virée shopping

Voilà, j’ai enfin admis que faire du shopping avec mon fils adoré, un adolescent dans toute sa splendeur, demeure tout simplement impossible. Profitant de cette fameuse période des soldes, j’ai, tout comme mon tendre mari, voulu lui faire plaisir en l’accompagnant dans les boutiques. Ah la joie des magasins en famille !

Sincèrement, je dois admettre que j’étais sur l’instant relativement flattée que mon bébé, devenu grand, souhaite ma présence pour choisir ses tenues. Toutes mes copines se plaignent du manque de connivence avec leurs enfants, de cette indépendance qu’ils veulent obtenir trop vite, en franchissant allègrement les innombrables étapes qui mènent à la maturité et une éventuelle autonomie.

(suite…)

Marie-Francine

arton34628

« Trop vieille pour son mari, de trop dans son boulot, Marie-Francine doit retourner vivre chez ses parents… … à 50 ans ! Infantilisée par eux, c’est pourtant dans la petite boutique de cigarettes électroniques qu’ils vont lui faire tenir, qu’elle va enfin rencontrer Miguel. Miguel, sans oser le lui avouer, est exactement dans la même situation qu’elle. Comment vont faire ces deux-là pour abriter leur nouvel amour sans maison, là est la question… »

Rien que le titre attrayant de ce film fleure bon la comédie française romantique. On devine déjà combien la charmante héroïne vivra de nombreux bouleversements du cœur suite à cet aléa majeur dans sa vie. Ainsi, tout perdre à l’âge de la cinquantaine, et se retrouver telle une enfant à devoir retourner vivre chez ses parents, exprime un message social d’actualité encore risible par certains, pourtant tellement révélateur du malaise de notre société contemporaine. Sur fond de nostalgie, le conflit générationnel promet bien des étincelles ainsi que des éclats de rire !

Totalement fan de la femme atypique et actrice Valérie Lemercier, j’ai de nouveau succombé à son style décalé, son humour cinglant inégalable, ses émotions qu’elle laisse transparaitre naturellement d’un simple regard, son élégance charismatique et son don des mots qu’elle énonce toujours avec une certaine magie poétique. Face à elle, l’acteur Patrick Timsit se révèle surprenant dans un rôle de dragueur, en totale opposition au registre dans lequel il se cantonne habituellement. Concernant les indétrônables parents, la merveilleuse Hélène Vincent et l’attachant Philippe Laudenbach sont délicieusement excellents.

Voici un très beau film, tendre, piquant et émouvant… Enfin, une agréable bouffée de bonheur dans le cinéma français. Divin !

Grandir sa vie, c’est servir ses parents. »

Amadou Koné

Sans enfants et Heureuse

D’aussi loin que je me souvienne, sincèrement, je n’ai jamais eu de désir d’enfant. Toute petite déjà, je ne me suis jamais visualisée dans mon futur en qualité de maman, entourée d’un ou plusieurs bambins en culottes courtes. Tout comme, il semble incohérent de demander à des hétérosexuels ou homosexuels le choix de leur sexualité, certaines jeunes filles ne ressentent aucune envie de donner la vie. Et fréquemment cela dérange énormément notre société actuelle soumise à une intense pression sociale. La Femme doit féconder pour se réaliser…

(suite…)

1 2 3 5