Posts Tagged ‘cancer’

Montrez ce Sein… Octobre Rose

Comme tous les ans, le mois d’octobre s’orne symboliquement de la couleur rose pour combattre le cancer du sein. Cet Octobre Rose est alors synonyme de souvenirs douloureux pour beaucoup de femmes victimes de cette terrible maladie, cependant il permet aussi de se mobiliser, d’informer et de développer le dépistage.

Un diagnostic dès le début du cancer offre de plus grandes chances de guérison et un taux de survie important. Il faut parler ouvertement de cette maladie, mais pas seulement. Les beaux discours, les photos-chocs et témoignages ne suffisent pas. Chacun doit intégrer dans son existence, son quotidien, cette notion de prévention indispensable. Pas uniquement les femmes. Le conjoint doit aussi vous rappeler qu’une simple mammographie peut vous permettre de continuer ensemble sereinement le chemin de la Vie.

Certes, ce mois permet de développer une réelle opération de sensibilisation, hélas le restant de l’année le combat se dissipe peu à peu. Les médias se tourneront vers d’autres sujets plus vendeurs, plus spécifiques à une période donnée… En novembre, il y a la Toussaint, on peut toujours recycler la couleur rose pour parer les chrysanthèmes du cimetière.

(suite…)

Nos étoiles contraires

nos étoiles

« Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d’un groupe de soutien pour les malades du cancer. »

Le film de Josh Boone est une excellente adaptation du best-seller de John Green, même si certains moments ont été omis, vraisemblablement pour ne pas prolonger la durée du film et rester alors dans l’instant saisissant d’un moment clé.

Un mélodrame fort, fabuleux de justesse, percutant et totalement bouleversant.

Évidemment, cette histoire me touche personnellement en plein cœur, le fantôme de Petit crabe – ma saleté de cancer – m’accompagne contre mon gré toujours au quotidien, toutefois ce récit est aussi destiné à un public ne connaissant pas ou peu la maladie… L’amour, l’amitié et le combat demeurent universels !

Sortez vos mouchoirs, cependant, pas dans l’unique but d’éponger votre tristesse. En effet, de nombreux et magnifiques passages d’ode à la vie, baignés d’une réelle sincérité, explosent face à la tragédie.

Les larmes brulent souvent nos joues de spectateur, mais pour autant elles sont régulièrement chassées par un rire émotif. L’espoir et l’optimisme omniprésents luttent parfaitement contre la maladie. Mention spéciale à Shailene Woodley (Hazel Grace) dont le jeu se révèle magistral.

À voir, sans craindre le côté larmoyant, et à se remémorer lorsque notre propre existence nous semble un peu fade et que nous oublions ou prenons pour acquis la chance incroyable de notre présent, d’être en bonne santé et de posséder le privilège de pouvoir vieillir…

Simplement splendide !

Si la vie vous jette par terre, levez les yeux : il y a des étoiles au-dessus de vous. »

Guy Finley

1 2