Posts Tagged ‘bonheur’

Kung Fu Panda 3

kf3

« Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung Fu Pandas ! »

Ce sympathique troisième volet constitue une suite parfaite de la saga de notre attachant Panda, maitre maladroit des arts martiaux. Une réelle surprise, vraiment ultra positive, après un précédent opus nettement moins élaboré à mon humble avis.

Assurément, ce film charmant d’animation Dreamworks se révèle vraiment efficace, avec une recette bien calibrée pour garantir un vif succès. En effet, les images splendides, aux couleurs magnifiques, sont simplement superbes, tant le graphisme se révèle parfait dans l’expression réaliste des divers protagonistes.

Sur un rythme effréné, ce nouvel épisode, véritablement réussi, conjugue à la fois un humour désopilant, une action efficace et une tendre sensibilité. L’ensemble distille un doux message favorisant l’estime de soi et l’esprit de famille face aux origines.

On retrouve donc avec grand plaisir notre héros poilu bedonnant, toujours aussi attendrissant, et on découvre avec délice les personnages secondaires, terriblement irrésistibles.

Certainement le début d’autres nouvelles aventures…

À visionner en famille durant les vacances scolaires, le bonheur pour petits et grands sera évidemment au rendez-vous.

C’est l’image que nous avons de nous-mêmes qui fait notre destin. »

Nathaniel Branden

London in Love

Il y a des endroits dont on ne se lasse jamais, qui sont ancrés dans nos cœurs, évocateurs de souvenirs fabuleux, de douces rencontres et de clichés heureux. Londres reste depuis longtemps ma ville favorite, celle où je suis « moi », délaissée de ma carapace, réceptive au moindre instant de vie.

Ainsi, mes pas me portent régulièrement vers l’immensité de ce lieu somptueux dont je suis tombée amoureuse, et à chaque fois mes sentiments ne cessent de grandir. Constamment, la sensation qu’un lien invisible me guide vers Londres, comme un besoin permanent de s’y ressourcer, de marcher au gré de l’inconnu dans ses ruelles, de sentir une certaine liberté d’esprit, me procurant ainsi énormément de joie.

Pourtant cette fois-ci, ce voyage programmé comme annonciateur de magie (ah, les décorations de Noël), puisqu’effectué durant les fêtes de fin d’année 2015, s’annonçait légèrement différent. J’y allais aussi pour retrouver une amie de cœur (ma moitié d’écriture), lui faire découvrir concrètement enfin cette ville… Cependant, une petite interrogation me taraudait : et si elle n’aimait pas ? En effet, il est toujours délicat de se répandre sans aucune objectivité sur un endroit adulé, donnant alors l’envie à une personne chère de le découvrir, pour ne sentir ensuite que l’unique déception pour seule opinion.

(suite…)

Chère 2016

L’année particulière que nous venons de quitter, 2015 qui appartient dorénavant au passé, a été porteuse de beaucoup d’émotions contradictoires. De multiples évènements, parfois heureux, et des instants de vie dramatiques l’ont jalonnée.

Il est d’usage d’établir des listes de bonnes résolutions pour te fêter dignement. Cependant, nous préférons ne pas nous contenter de l’éternel traditionnel « Bonne année, bonne santé ».

Ainsi, pour que tu puisses t’y consacrer pleinement, voici quelques requêtes expressément souhaitables. À toi de t’y employer à fond afin d’en faciliter la concrétisation !

(suite…)

Souhaits de Noël

Comme tous les ans, lorsque l’année tire délicatement sa révérence, la seule pensée qui spontanément se présente à nous est le constat impitoyable d’un trop rapide défilement des jours, des mois… Avec étonnement, le sablier 2015 s’est presque écoulé à la vitesse de l’éclair, encore une fois je n’ai pas pris le temps de le contempler assez.

Pourtant, début décembre, j’apprécie toujours particulièrement de ressentir l’hiver qui s’installe doucement, de sentir l’odeur exquise des clémentines, de me réchauffer dans un plaid moelleux devant le crépitement d’un bon feu de cheminée tout en écoutant de vieux chants… Une ambiance chaleureuse, un cocon douillet, un thé  accompagné de pain d’épices parfumé à la cannelle, c’est ainsi que je m’imprègne intiment de cette fin de période.

(suite…)

1 2 3 4 5 6 7