Souhaits de Noël

Comme tous les ans, lorsque l’année tire délicatement sa révérence, la seule pensée qui spontanément se présente à nous est le constat impitoyable d’un trop rapide défilement des jours, des mois… Avec étonnement, le sablier 2015 s’est presque écoulé à la vitesse de l’éclair, encore une fois je n’ai pas pris le temps de le contempler assez.

Pourtant, début décembre, j’apprécie toujours particulièrement de ressentir l’hiver qui s’installe doucement, de sentir l’odeur exquise des clémentines, de me réchauffer dans un plaid moelleux devant le crépitement d’un bon feu de cheminée tout en écoutant de vieux chants… Une ambiance chaleureuse, un cocon douillet, un thé  accompagné de pain d’épices parfumé à la cannelle, c’est ainsi que je m’imprègne intiment de cette fin de période.

Encore quelques journées seulement et Noël sera de nouveau présent. Autrefois égayée de rires et traditions familiales, cette fête sera cette année plus intimiste puisque la vie a vraisemblablement un peu trop flirté avec la mort, décidant d’illuminer malheureusement le ciel d’étoiles supplémentaires. Pourtant, malgré les sombres épreuves, nos croyances, nos gaietés ou désespoirs, le Père-Noël passe toujours dans le cœur de ceux qui gardent inlassablement une féérie du moment.

Tous ces jours qui précèdent cette date symbolique permettent de renouer, en légèreté et enchantement, avec l’esprit festif. Ainsi, il reste primordial de se réjouir de cette période propice à la joie, à l’échange avec les personnes aimées dont la présence nourrit notre esprit, nos actions, aussi bien sur le plan humain que spirituel. L’important étant de dépoussiérer, parfois de redécouvrir, la petite étincelle fantastique qui brillait dans nos yeux ébahis d’enfant émerveillé.

Le bonheur de vivre Noël ressemble un peu au sapin que l’on sort de sa boite, que l’on choisit soigneusement en magasin… Il sera différent d’une année à l’autre, parfois légèrement alourdi par le poids des décorations, parfois délaissé trop rapidement de ses épines, mais il se doit d’être synonyme d’instants heureux et magiques.

Choisissez votre Père-Noël, celui qui vous comblera d’enchantement.

Joyeuses fêtes à tous !

Noël n’est pas un jour ni une saison, c’est un état d’esprit. »

John Calvin Coolidge

Comments are closed.