Enfin l’été

Avec les premières chaleurs qui parcourent le ciel, c’est définitivement un réel bonheur de pouvoir enfin profiter de journées illuminées, en ayant l’impression que l’été est devenu un hôte permanent dans notre quotidien. Ainsi, s’envelopper de la douceur du soleil qui réchauffe les corps et les âmes, reléguant dans un morne passé les frimas de l’hiver et les tourments de l’automne.

Automatiquement, cette nouvelle saison me procure une sensation de bien-être, m’entrouvre les portes d’une quiétude éternelle pour ces prochains mois… Je renais et me délecte de me laisser vivre en ayant le sentiment de me trouver en vacances, malgré les tumultes de la routine. Juste en scrutant l’horizon, je découvre avec émerveillement la magie des dégradés de couleurs, l’intensité fabuleuse de la lumière. Un coucher de soleil n’est-il pas un instant unique d’une beauté remarquable ?

Immédiatement, un planning euphorique pour un futur proche se met en place : enfin, les premières grillades accompagnées d’amis proches, la dégustation des premiers fruits et légumes de saison me réjouit systématiquement. Regarder les oiseaux gazouiller me délasse à chaque fois tant leur paisible mélodie berce mes pensées. Contempler l’eau turquoise de la piscine, certes encore sensiblement fraiche, mais prometteuse de baignades qui vont commencer dans la joie et la bonne humeur contagieuse… Sincèrement, j’adore faire trempette en plein air et respirer l’odeur de la nature enchanteresse. Naïvement, je me réjouis aussi de cette humble satisfaction représentée par le fait de pouvoir faire sécher son linge dehors, et coquette, je perçois les prémices de revêtir une jolie robe légère, dévoiler mes petons aux ongles fraichement vernis…

Toutes ces petites choses anodines me procurent une joie immense, il suffit juste de les saisir pour en profiter pleinement. En effet, la sérénité n’a pas de prix, elle ne s’achète donc pas. Ce véritable luxe reste par conséquent accessible à tous, il appartient à chacun d’ouvrir les yeux, de contempler et d’apprécier. Ce ne sont que de petits riens, pourtant ils sont précieux dans l’appréciation de l’existence. Regarder et se contenter de ce que nous possédons au sens propre comme au sens figuré.

À ce moment précis, je me sens bien… Pleinement vivante, entourée de personnes que j’aime profondément. Le monde va si vite aujourd’hui, que peu de gens font attention à tous ces petits détails de la vie contemporaine. La plénitude, tranquille chez moi sans besoin de courir les magasins afin d’assouvir parfois un besoin d’achats compulsifs, ne plus savoir réfréner une promotion trop alléchante, irrésistible… Pour moi, ce bonheur simple, qui est en moi comme une force magique, m’aide à traverser de nombreuses épreuves. Ce sentiment me sécurise et me porte merveilleusement dans mon quotidien. Prendre juste le temps de contempler ce qui nous entoure, d’admirer et se féliciter de pouvoir vivre un instant d’extase.

Voilà ma philosophie de vie aujourd’hui ! Elle semble utopique, probablement trop rêveuse pour certains, cependant elle est dorénavant ma réalité. Cela résume la seule exigence de ma liberté.

ete2 ete3

L’été arrive et la vie devient facile. »

Ira Gershwing

 

Comments are closed.