Cinquante Nuances plus sombres

485347

« C’est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui laisser une seconde chance. Mais une ombre surgit du passé de Christian et plane sur les deux amants, déterminée à détruire un quelconque espoir de vie commune. »

Ce joli film doucement érotique, associant tout de même une dose de thriller, est réalisé par James Foley. Il s’agit du deuxième volet de l’adaptation cinématographique du phénomène « 50 Shades of Grey« , écrit par E.L James.

Enfin un nouvel opus de cette magnifique romance, intense et torride entre un play-boy milliardaire sadique, Christian Grey (Jamie Dornan, hyper musclé) et une jeune fille, Anastasia Steele (Dakota Johnson, toujours désirable et superbement belle). Ah, la magie de l’amour que j’ai contemplée un soir de Saint-Valentin dans cette salle obscure ! La complicité reste réelle, permettant aux protagonistes un jeu plus savamment étudié et approfondi notamment dans la complexité de leur propre personnalité. À noter aussi la présence de la parfaite garce de service, Kim Basinger, dans le rôle de la méchante.

Bref, quel plaisir (cependant à réserver principalement pour les fans de cette saga) de retrouver ce conte de fées contemporain pour adultes. Même si les scènes de sexe sont plutôt légères et n’offrent que peu de réelle excitation visuelle, heureusement, la musique agrémente l’ambiance d’une note suggestive.

Allez on y croit encore en se persuadant que la suite sera alléchante…

L’amour est une passion qui met l’âme en désordre, et qui lui fait commettre les plus grandes fautes. »

Madeleine de Scudéry

 

Comments are closed.