Chère 2016

L’année particulière que nous venons de quitter, 2015 qui appartient dorénavant au passé, a été porteuse de beaucoup d’émotions contradictoires. De multiples évènements, parfois heureux, et des instants de vie dramatiques l’ont jalonnée.

Il est d’usage d’établir des listes de bonnes résolutions pour te fêter dignement. Cependant, nous préférons ne pas nous contenter de l’éternel traditionnel « Bonne année, bonne santé ».

Ainsi, pour que tu puisses t’y consacrer pleinement, voici quelques requêtes expressément souhaitables. À toi de t’y employer à fond afin d’en faciliter la concrétisation !

Pour ses prochains jours, toi l’année bissextile, nous souhaitons un climat apaisé, favorable à chacun afin de guider nos pas vers le chemin du Bonheur et de la Paix.

Tout d’abord, offrir à ceux qui en sont orphelins une belle audace pour accomplir leurs réalisations et effacer les doutes qui nuisent à la générosité de la confiance. Parfois, savoir accepter ses modestes faiblesses, son aigreur, les jugements d’autrui pour ne plus se contenter d’admirer l’arrondi de son nombril. Et souvent afin que certains matins, un peu moins lumineux, n’engloutissent nos pensées sombres, essayer aussi de se parer de courage pour sourire tout en continuant à s’amuser.

Simplement, s’accorder le droit de dire « oui » à l’avenir choisi, à la gourmandise de la vie, au plaisir de partager, à la tolérance de l’esprit, à l’envie d’aimer… Se donner égoïstement une chance d’appréhender sereinement le prochain moment de son futur.

Chaque journée sera une page de ton livre, le récit d’une histoire. Nous te remercions vivement de donner à ces imminents chapitres de nos vies, une écriture fluide, dont les mots seront inscrits aux crayons de couleur.

Bonne et heureuse année !

Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années. »

John Fitzgerald Kennedy

Comments are closed.