Archive of ‘Le caillou rose papote’ category

Beauté à l’air pur

Une partie de mon existence a été malheureusement empiétée par mes complexes : trop grande, trop ronde, trop « blanc de poulet » avec cette peau blafarde, trop introvertie, trop fragile. À l’époque, « trop » était certainement le mot qui me définissait le mieux.

Pourtant, j’ai tenté de me convaincre sincèrement que l’on ne se contente jamais de ce que l’on a, même si beaucoup de personnes enviaient ce physique qui me répugnait personnellement tant.

Et elle est arrivée dans ma vie…

Immédiatement, je n’ai vu que cette dernière dans ce paysage blanc, elle m’a de suite aperçue tellement je semblais étrangère à cet environnement. « T’es bien la seule à ne pas bronzer, au ski, à la montagne… Hein, Blanche Neige ! », phrase ponctuée d’un grand éclat de rire.

Cette première tirade, prélude de notre rencontre, aurait pu provoquer un repli de ma personne trop hypersensible… et trop susceptible. Cependant, ces quelques mots humoristiques ont ponctué d’un énorme sourire mon visage.

(suite…)

Les bonnes résolutions… Non, merci !

Une nouvelle année se profile …

Cet élément déclenche instinctivement une prise de conscience qui consiste à une analyse partielle de ces 365 derniers jours écoulés.

Comme beaucoup de personnes, la bonne résolution jaillit majestueusement dans mon esprit et m’engage alors à améliorer mon quotidien, mon comportement et à colorer ainsi ma vie de multiples envies saines et efficaces : une véritable remise en cause.

Toutefois, cette visualisation d’un futur plus équilibré ne dure que très peu de temps… Même les bonnes idées me lassent ! J’essaye pourtant de progresser, mais finalement ma fainéantise physique et mentale (je cumule les deux !) reprend rapidement le dessus.

(suite…)

Bonne et heureuse année 2014 !

Que cette nouvelle année soit riche en bonheur et en sérénité, égayée par de multiples joies et vous permette alors la réalisation de vos rêves.

Profitez du présent au quotidien.

N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… et tu seras heureux. »

Epictète

1 22 23 24